Structures innovantes en bois

En France, l’utilisation du bois dans la construction a diminué fortement à partir de la fin du XVIIIème siècle au profit du béton et de l’acier. En raison de ses bonnes propriétés environnementales la construction bois fait l’objet d’un fort regain d’intérêt.  Cette dynamique est aussi liée à la capacité de proposer un matériau de construction de nouveau compétitif grâce à de nouvelles technologies (découpe numérique, classification mécanique et nouveaux traitements) qui permettent d’assurer une meilleure maitrise de ses spécificités (variabilité spatiale et anisotropie de ses propriétés mécaniques, sensibilité à l’humidité, …).

Le Laboratoire Navier se positionne de manière originale sur la thématique bois dans les contextes national et international. Trois axes de recherches sont actifs aujourd’hui: la modélisation mécanique fine du Bois Lamellé Croisé, la mixité bois-béton, les géométries complexe en bois.

Bois Lamellé Croisé (Cross Laminated Timber / X-Lam)

Les Panneaux en bois lamellé croisé (Cross Laminated Timber, CLT) sont des éléments de structure constitués de l’empilement croisé de planches en bois pour former une plaque. En raison de la très forte anisotropie du bois et de multiples échelles d’hétérogénéité (le cerne, la planche, la couche de planche et la plaque) ces panneaux nécessitent une modélisation mécanique fine.

Ces travaux démarré en 2013 ont permis d’aborder les problématiques suivantes:

Il se poursuivent actuellement par un doctorat portant sur la caractérisation à long terme de la raideur en cisaillement roulant d’une couche de CLT.

Mixité Bois-Béton

Géométries complexes en bois