Modélisation avancée des lois de comportement

Le laboratoire Navier travaille notamment sur la modélisation avancée de matériaux, comme par exemple les alliages à mémoire de forme. Les propriétés spécifiques de ces matériaux proviennent d’une transformation de solide/solide qui est pilotée par les sollicitations thermomécaniques locales et donne lieu à la formation spontanée de microstructures. L’étude de ce phénomène est un thème très riche, étroitement liée à des questions fondamentales encore ouvertes (notamment sur le plan mathématique) et en même temps très proche des applications.
Un autre exemple concerne la modélisation du couplage diffusion-plasticité dans les matériaux utilisés pour les batteries Li-ion (qui sont utilisés dans la majorité des appareils électroniques courants). On s’intéresse en particulier au comportement sous chargement cyclique, en lien avec la fatigue.

représentation des déformations d’énergie minimale dans un alliage à mémoire de forme.