Structures en maçonnerie

L’équipe MSA étudie la réponse et le comportement à rupture des structures en maçonnerie sous sollicitations extrêmes (explosions, vent, séisme, etc.). Les applications comprennent la sauvegarde du patrimoine architectural composé par des structures monumentales en briques et en pierre ainsi que la mise en place de systèmes de protection pour les éléments structurels des telles chefs-d’œuvre. 

Le chargement dû à une explosion est étudié depuis un certain temps et les normes actuelles fournissent des directives élémentaires pour la conception des nouveaux bâtiments. Cependant, les structures monumentales, qui ont été ciblées à plusieurs reprises et qui sont la plupart des fois construites en brique et en pierre, ne sont ni étudiés ni protégées par des normes. Par conséquent, il est particulièrement difficile de prédire leur réponse dynamique. Grâce à leur masse, ces structures peuvent avoir une résistance importante à la pression générée par le souffle d’une explosion. Pourtant, leur faible résistance en traction et leur système de descente des charges les rendent très vulnérables aux explosions. De plus, leur géométrie complexe et articulée (ces structures sont souvent constituées d’arcs, voûtes et dômes) augmente leur vulnérabilité en raison de la (re-)focalisation des ondes de choc à la suite d’une détonation.

Equipe et associations professionnelles

 

Thèmes de recherche

  • Explosions et leur chargements: modélisations couplées fluide-structure,
  • Modélisation à la meso-échelle par Méthodes aux Éléments Discrets,
  • Modélisation à la macro-échelle par Méthodes aux Élément Finis,
  • Sauvegarde des artefacts (musées) contre attaque explosives.

 

Sélection des publications