Matériaux architecturés

L’émergence de la fabrication additive et de l’optimisation topologique a fait apparaitre un nouveau paradigme de conception des matériaux : "material by design", dans lequel l’organisation de la matière joue un rôle central. On parle alors de matériaux architecturés car les propriétés apparentes ne sont plus seulement issues du matériau constitutif mais surtout de la présence d’une microstructure régulière. Ces matériaux sont l’objet d’un intérêt scientifique considérable car ils permettent de concevoir des matériaux qui n’existent pas dans la nature : des méta-matériaux.

Les méthodes de changement d’échelle ou d’homogénéisation se situent au cœur de cette thématique scientifique car elles sont la clef pour caractériser le comportement apparent des matériaux architecturés.

Projet ANR Matériaux Architecturés ArchiMatHOS (2018-2022)

“Matériaux architecturés conçus par homogénéisation d’ordre supérieur”

L’objectif principal de ce projet est de générer de nouveaux matériaux architecturés aux propriétés non-standard au moyen de méthodes d’homogénéisation asymptotique d’ordre supérieur et de procédures d’optimisation topologique. Le consortium est composé des laboratoires suivants: Imath, Institut Elie Cartan, MSME, LEM3, LNCC

Forme accessibles aux origamis périodiques

Alors qu’une feuille sans plis ne peut générer que des surfaces développables, une fois pliés, les origamis périodiques permettent de produire des formes plus variées. Pourtant ces surfaces ne sont pas quelconques…